finir-desordre-methode-marie-kondo

En finir avec le désordre: la méthode Marie Kondo

Publié le Publié dans Organisation, Rangement

Pour en finir avec le désordre, Marie Kondo, consultante en rangement japonaise, a développé une méthode qui séduit des millions d’adeptes dans le monde.

Cette méthode est décrite dans sa globalité dans le livre « La magie du rangement« . Son 2e livre « Ranger: l’étincelle du bonheur » est un guide qui détaille en images les techniques de rangement et de pliage.

 

Voici les étapes principales de sa méthode:

  1. Aller jusqu’au bout du rangement en une fois

    Il ne s’agit pas de ranger un tiroir ou une étagère à la fois, mais de consacrer une semaine entière ou plusieurs weekends d’affilés au désencombrement.

  2. Trier les objets par catégories

    Ces catégories sont les vêtements, les livres, les papiers et les komonos (objets divers, souvent de décoration comme les bougies ou les tableaux) pour finir avec les effets à valeur sentimentale. J’ai détaillé le tri de la catégorie Vêtements dans un précédent article à lire ICI.

  3. Ressentir « l’étincelle de joie »

    Marie Kondo considère les objets comme des êtres à part entière. Elle conseille donc de les aérer, de leur faire prendre la lumière pour les imprégner d’une énergie positive. Ces objets « vivants » dont donc à considérer avec joie! Et c’est la joie qu’ils nous font ressentir – ou pas, qui va nous guider lors du tri.

  4. Plier

    Une fois triés, les objets sont rangés verticalement. Cela permet de les voir tous d’un coup d’œil, de gagner de la place, d’éviter de les abîmer. Les vêtements sont à plier rigoureusement. Cette technique particulière fait l’objet de nombreuses vidéos et de son 2e livre.

  5. Laisser la magie opérer

Remerciez chaque objet, qu’il reste ou qu’il sorte de votre maison. Appréciez ce qu’il a fait pour vous et laissez-le partir ou remplir votre maison de son énergie positive. Ainsi l’impact est direct entre l’extérieur et l’intérieur : « Quand vous utilisez cette méthode (…) votre esprit va s’éclaircir et vous allez faire des choix qui vont vous apporter plus de joie dans votre travail, vos relations ou tout ce que vous pouvez choisir de mettre ou non dans votre vie. » précise Marie Kondo. J’ai abordé ce lien dans cet article Ranger chez soi, ranger en soi.

Mon avis sur la méthode Marie Kondo

La méthode permet de prendre confiance en ayant un effet rapide et visible sur certaines situations d’encombrement.

Néanmoins, cela nécessite d’avoir beaucoup de temps et d’énergie devant soi. La période de bazar temporaire, puisque toute une catégorie est sortie des placards, peut décourager.

Le rangement vertical demande de prendre de nouvelles habitudes mais cela est tout à fait réalisable après le tri, par petits pas.

La relation aux objets peut en rebuter certains, il faut remettre cette méthode dans le contexte culturel japonais, qui peut sembler peu accessible aux occidentaux.

D’autre part, la nécessité de jeter tous les objets sortants est peu adaptée à nos (très bonnes) habitudes de tri sélectif, de revalorisation et de recyclage. Il convient donc d’adapter cette étape.

Enfin, le dernier facteur  qui a une grande importance pour moi quand on veut améliorer son organisation familiale: Marie Kondo n’a pas d’enfant… et ça change tout! 😉

Pour ma part, cette méthode a donc de nombreux points positifs mais demande à être adaptée à votre environnement et à votre mode de vie.


Que vous inspire cette méthode? Etes-vous tentée de l’appliquer? L’avez-vous déjà mise en place ? Venez partager avec nous dans les commentaires vos réflexions ou votre expérience.

Et merci d’avance pour vos partages! 😉

 

2 réflexions au sujet de « En finir avec le désordre: la méthode Marie Kondo »

  1. J’ai adopté un rangement des vêtements inspiré de la méthode Marie Kondo. Je ne suis pas sûre qu’il soit tout à fait « orthodoxe », mais les T-shirts des enfants et de mon mari son maintenant rangés dans le tiroir verticalement. J’y vois plusieurs avantages: la maman se rende compte du nombre de T-shirts et voit que ce n’est vraiment pas la peine d’en racheter, les enfants (comme le mari!) peuvent choisir le vêtement en les voyant tous et donc arrêtent de retourner leur tiroir pour trouver le vêtement au bas de la pile : miracle les tiroirs restent rangés, il y a un net gain de place dans les tiroirs qui sont valorisés jusqu’au bout par rapport à un rangement à plat. Idem pour les chaussettes du mari roulées dans des boîtes : fini les placards retournés et pour les sous-vêtements c’est top. On voit vraiment l’étendue de nos possessions et pour ma part ça m’encourage à moins acheter.

    1. Je ne crois pas qu’il y ait besoin d’appliquer tout à la lettre, ce qui est important est de tester et de vivre les avantages concrètement! Gain de place, facilité d’utilisation, gain financier 😉

Merci pour votre commentaire