entretien-avec-priscille-manager-bloggeuse

Améliorez votre organisation et votre productivité – Entretien avec Priscille, manager et bloggeuse

Publié le Publié dans Agenda, Entretien avec, Organisation

Maman et professionnelle très active, Priscille Livenais a une passion pour l’organisation, la gestion des projets et les outils de productivité. Son objectif est de ne faire QUE ce qui compte vraiment pour mener la vie qu’elle souhaite. Son leitmotiv : Améliorez votre organisation personnelle et professionnelle pour gagner en sérénité et productivité.

Elle était donc la candidate idéale pour ma rubrique « Entretien avec » dans laquelle j’interviewe des femmes actives sur leurs secrets d’organisation et de bien-être, aussi bien à leur domicile que sur leur lieu de travail !

Je vous laisse découvrir l’interview dans la vidéo:

(PS: je suis vraiment désolée pour la marque sur la vidéo, je teste un logiciel qui a ajouté cela! Cela ne change pas la qualité de l’échange, je ferai mieux la prochaine fois!)

1. Bonjour, peux-tu te présenter, aussi bien sur le plan personnel que professionnel ?

Priscille Livenais, 45 ans, cadre dans le secteur du transport de Marchandises et de la logistique depuis 25 ans. Je travaille essentiellement sur des missions d’organisation, de la gestion de projets complexes, la gestion du changement.

Maman divorcée de 2 bambins de 22 et 18 ans, que j’élève seule depuis 2002.

Je suis aussi bloggeuse depuis le 1er janvier 2015. Mon site s’appelle Productiv’You. Et le leitmotiv est S’organiser pour rester Zen. Je partage des articles sur les techniques d’efficacité personnelle et professionnelle, afin que mes lecteurs aient accès à différentes méthodes et puissent ensuite utiliser celle qui leur correspond.

Je suis aussi podcaster, depuis bientôt 2 ans. Dans ce podcast, je partage des astuces de productivité et d’efficacité, mais aussi je fais pars de mes recherches, de l’expérience de mes invités dans une approche holistique de l’efficacité. C’est à dire, qu’il n’y a pas que des techniques d’organisation, mais il y a aussi tout notre contexte, notre bien être, l’agencement de notre espace etc … J’invite aussi des femmes qui ont radicalement changé de vie à partager leur histoire. On retrouve mes interviews sur mon Blog et sur iTunes ou autres plateformes de podcasts.

2. Quelles sont tes bases d’organisation au quotidien ?

Sans hésiter : les routines du matin et du soir. Que j’applique également le weekend et même si je dois me lever à 4 heures du matin ou me coucher à minuit.

Ma routine du matin :

  • Réveil
  • ½ verre d’eau
  • Méditation guidée (environ 10 min) avec l’application Stop, Breathe & Think
  • Pause « technique »
  • ½ citron dans de l’eau chaude
  • Automassage inspiré du Qi Qong et mouvements d’assouplissements
  • Préparation petit déjeuner, petit déjeuner et préparation lunch box
  • Brossage corporel sec – Douche – Habillage – Maquillage
  • Départ
  • Pas de TV du tout le matin, pas de news dans la voiture (musique et/ou podcast)

Ma routine du soir :

  • Démaquillage – gommage eau – éponge konjac
  • Consultation météo du lendemain et du lieu où je serai pour préparer mes vêtements
  • Méditation (10 à 20 min)
  • Lecture (15 min)
  • Dodo

Mes autres bases:

  • La préparation et la planification, prévoir ce que je dois faire, quand, et anticiper tout ce qui peut l’être
  • Le suivi régulier de l’avancée de mes projets et de mes objectifs :
  • Bujo avec des trackers et mes bilans hebdomadaires et mensuels
  • Planning hebdo fixe avec des timeslots que j’alloue à différentes activités tous les jours
  • Les listes réutilisables (courses, valises) que j’ai dans l’appli Rappels de mon Iphone (l’article que j’ai écrit sur ce sujet).

3. Quel a été (ou est encore) ton plus grand défi concernant l’organisation? L’as-tu surmonté, si oui, comment ?

J’en ai 2 :

Je souffre de migraines chroniques qui m’empêchent de respecter mon planning que ce soit au niveau pro ou perso. C’est toujours des moments très difficiles pour moi, car outre la douleur, je prends du retard sur mes objectifs et ça me mine le moral. Je dois donc apprendre à accepter les jours « SANS », à ne pas m’auto-flageller de ne pas avoir fait ce que je voulais, de ne pas avoir été au top ces jours là etc. Et je dois aussi m’empêcher de vouloir mettre les bouchées doubles pour rattraper ce qui n’a pas été fait. Cela me demande donc de planifier souvent très en avance et d’éviter autant que possible de devoir faire des choses à la dernière minute. Parce que dans mon cas, à la dernière minute, ce sera peut être un jour où je serai terrassée par la douleur et que je ne pourrais rien accomplir ou alors très peu.

Ne pas être trop optimiste sur mes capacités. J’ai une petite tendance hyperactive et donc je prévois toujours des tas de choses à faire. Mais le but n’est pas de finir une journée avec une to do list à peine entamée car beaucoup trop optimiste. Je mélange alors mon Bujo avec mon Pomodoro. Et pour le weekend et le soir, quand je prévois mon activité, j’estime le nombre de pomodoros que cela va me prendre afin de me limiter. Cela me permet aussi d’éviter de passer trop de temps sur un sujet que j’adore et de délaisser les autres (lire l’article où j’explique mes différents carnets BUJO).

 

4. Entre ta famille, ton activité professionnelle et tes nombreux déplacements quotidiens, comment arrives-tu à garder de l’énergie au quotidien, à te ressourcer ?

Gérer mon sommeil. Longtemps je pensais que je pouvais vivre avec 4 ou 5 heures de sommeil par nuit. Je me suis rendue compte qu’il n’en était rien et que cela affectait mon humeur, mes décisions et ma réflexion. J’ai mis en place une stratégie depuis 5 ans pour augmenter mon nombre d’heures de sommeil avec un suivi quotidien via l’application Sleep Cycle. Aujourd’hui, j’ai une moyenne de 6h30 par jour, ce qui est encore assez loin de mon objectif, mais qui est un grand pas pour moi.

Prendre du repos dans les transports en commun : train, avion. J’ai la chance de pouvoir m’endormir assez facilement, y compris dans ma voiture dans les bouchons quand je conduis … Quand je prends un train ou un avion de bonne heure, je commence par dormir un peu, avant de me mettre à travailler ou à lire.

La méditation, qui est partie intégrante de mes routines du soir et du matin, mais qui est aussi un outil très efficace en cours de journée. 20 minutes de méditation requinquent comme plusieurs heures de sommeil.

Prendre du temps pour moi. Aujourd’hui mes enfants sont grands c’est donc beaucoup plus facile pour moi. Mais cela n’a pas toujours été le cas. Mais même quand ils étaient plus petits, je me suis toujours arrangée pour avoir une soirée entre copines, pour sortir régulièrement, faire du sport, aller marcher en forêt

Prendre soin de son corps. Cela ne prend pas beaucoup de temps de se faire un bon gommage ou un masque, un brossage de corps, ou poser son vernis et cela peut être intégré dans une routine quotidienne.

 

5. As-tu d’autres conseils à partager avec nos lectrices afin de les aider dans leur organisation quotidienne ?

Ne rien laisser au hasard quand les enfants sont petits, planifier, anticiper tout ce qui pourrait arriver et s’y préparer. Vous avez une baby-sitter le soir après les cours, elle est super, mais malgré tout, prenez-en une seconde en alternance avec la première, ainsi le jour où la première est malade ou indisponible vous avez votre plan de secours (lire mon article sur ce sujet).

Utilisez au maximum les services en ligne pour éviter de vous déplacer. Faire ses courses en ligne aussi vous sauvera de nombreuses heures par semaine.

Avoir toujours un exemplaire récent de tous les documents de toute la famille dans le Cloud.

Et surtout, ne pas se prendre la tête. Un enfant n’est jamais mort parce qu’il manquait un bouton à sa chemise ou qu’il y avait un petit trou dans son pantalon  😉


Un grand merci Priscille pour tes conseils très détaillés et le partage de tes outils  !!!

J’espère que cette interview vous a plu, venez me dire dans les commentaires quelles astuces vous allez mettre en place et n’oubliez pas de partager cet article à vos amies  😉

 

Merci pour votre commentaire